Translate

jeudi 4 août 2011

L’heure est grave Biram Ould Dah Ould Abeid gravement blessé par la police.



L’assaut des policiers sur ordre des autorités Mauritaniennes pour déloger les militants abolitionnistes qui campent depuis 3 jours devant la brigade des mineurs pour demander le jugement d’une esclavagiste mauresque vient d’être lancé. Biram Ould Dah a été 2 fois touché  par des grenades lacrymogènes  de la police et selon les informations, son cas  est sérieux. Plusieurs militants de l’IRA ont été arrêtés et conduisent dans des lieux inconnus pour être séquestrer.
Urgence, il faut agir vite.

Diko hanoune

Écouter: Télécharger ce fichier

Aucun commentaire:

Publier un commentaire