Translate

http://haratine.blogspot.fr/

Loading...

samedi 8 décembre 2012

L’affaire du berger El Hacen:Initiative pour la Résurgence du mouvement Abolitionniste (IRA)



Initiative pour la Résurgence du mouvement Abolitionniste (IRA)
L’affaire du berger El Hacen
Nous apprenons à l’Initiative pour la Résurgence du mouvement Abolitionniste (IRA) que le corps du jeune El Hacen Ould Ely Vall, 21 ans, gardien de dromadaires  pour le compte de l’homme d’affaires Eminou Ould Khouna, a été découvert sans vie dans les environs de la localité de Wad Ennaga. La victime avait contacté, pour la dernière fois, les siens  à la veille de la fête d’El Adhha pour leur signifier son désir de quitter le service de son patron. Des sources familiales rapportent que l’homme d’affaires Eminou Ould Khouna les avait contactées pour les informer que son employé avait égaré son chemin il y a de cela 20 jours. Le même homme d’affaires avait, lors du même entretien, refusé d’aider à organiser les recherches pour retrouver son commis. Après la mort du gardien de ses dromadaires, Ould Khana, s’était contenté d’indiquer aux siens, par l’intermédiaire de son frère, l’emplacement où le corps a été découvert !
Après la découverte du corps d’El Hacen, la brigade de la gendarmerie avait dépêché l’un de ses éléments pour identifier la victime. Mais jusqu’à aujourd’hui pas la moindre question n’a été adressée à l’homme d’affaire Ould Khouna. Le médecin légiste n’a pas, non plus, rendu publiques les causes de la mort de la victime.
Tout en fustigeant  l’attitude nonchalante qu’adoptent les autorités vis-à-vis de cette affaire, IRA exige :
1-       L’ouverture d’une enquête autour des causes de la mort de ce jeune berger. Cette enquête se doit de viser, entre autres, l’établissement des liens entre cette disparition et la volonté qu’avait exprimée la victime de quitter son patron ;
2-        L’audition de l’homme d’affaires Eminou Ould Khouna qui devrait expliquer ses rapports les plus récents avec la victime notamment après la manifestation par cette dernière du désir de le quitter ;
3-       L’exhumation du corps de la victime en présence de ses ayant-droits affin qu’un médecin légiste y pratique une autopsie visant à définir les causes et les circonstances de sa mort ;
4-       De mettre fin à l’impunité du dénommé Eminou Ould Khouna qui n’a eu de cesse de sévir et de tourmenter de paisibles citoyens en évoquant de façon ostentatoire ses liens de parenté avec le président Mohamed Ould Abdel Aziz ;

Nouakchott le 8-12-2012

 La Commission de Communication

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire