Translate

dimanche 29 juin 2014

Musulman-Musulmane à l’occasion début du mois bénis de ramadan.



Bon ramadan à tous les musulmans pieux qui respectent les principes de l’islam, la parole divine. Il est formellement interdit selon l’islam de maintenir son frère  en islam dans l’esclavage. Cela n’a pas empêché certaines familles maures mauritaniennes de maintenir des africains-haratine depuis le11ème siècle à nos jours en servitude. Ils les violent, les vendent, les tuent, les prêtent et exploitent leur chair comme des animaux. Ces familles maures soutenues par les différents régimes  de Nouakchott croient en tout sauf l’islam. Il est de notre devoir aussi de rappeler à ces soi-disant musulmans exemplaires, en1989, ils n’ont pas hésité à tuer, déporter, violer des milliers de noirs en plein mois du ramadan. Tant que justice n’a pas été faite, ils peuvent se priver de la nourriture comme bon les semble mais ils ne seront jamais pardonnés et l’enfer les attend dans l’au-delà. Ces familles maures utilisent l’islam  comme tremplin renforçant leur prise sur des ignorants.



Le Prophète Mohamed (saws) a dit sur l'esclavage : « Je serai l’adversaire de trois catégories de personnes le Jour du Jugement. Et parmi ces trois catégories, il cita celui qui asservit un homme libre, puis le vend et récolte cet argent.  Rapporté par Al Boukhary

 Je serai l'adversaire de trois hommes le Jour du Jugement qui sont:
- un homme qui jure par Moi et brise son serment; - un homme qui a vendu un homme libre et en a consommer le profit - et un homme qui a employé un ouvrier, a exigé son dû en totalité et ne l'a pas payé « pour son travail ».

Rapporté par Ibn Maja et Ahmad ibn Hanbal

« Un homme qui a employé un ouvrier, a exigé son dû en totalité et ne l'a pas payé « pour son travail »

Voila des choses qu’on trouve fréquemment dans l’actuelle Mauritanie, ils font travaillé des noirs comme domestiques ou ouvriers dans des chantiers puis refusent de les payer et ils s’arrêtent pas là, les pauvres sans défense seront envoyés en prison avec des fausses accusations de « vole ou autre chose» puisqu’ils ont la totalité du pouvoir et en abuse sans regret ni remord. Familles maures au pouvoir, ayez peur de Dieu sinon c’est l’enfer qui vous attend de pieds fermes.

L’islam est venu établir qu’un maître n’a aucun mérite sur son esclave, parce que l’un est maître et l’autre esclave. Le seul critère de mérite est désormais la piété :  « Un Arabe n’a strictement aucun mérite sur un non-Arabe, pas plus qu’un non-Arabe n’en a sur un Arabe, ni un Noir sur un Blanc, ni un Blanc sur un Noir, si ce n’est par la piété » le Musnad de l’Imâm Ahmad

« Quiconque tuera son esclave, nous le tuerons. Quiconque rasera son esclave, nous le raserons. Quiconque émasculera son esclave, nous l’émasculerons »  Rapporte le Musnad de Ahmad, dans les Sunan des Imâms  Dawud, An-Nasâ’î, Ibn Mâjah et Ad-Dârimî.


Bon ramadan aux musulmans pieux

Diko hanoune

Aucun commentaire:

Publier un commentaire