Translate

dimanche 19 décembre 2010

La nouvelle est tombée, elle est très grave

La nouvelle est tombée, elle est  très grave,  Djiby Sow est libre, Birame et ces compagnons sont mis sous mandat de dépôt à la prison de Nouakchott. Le jugement est prévu ce Mercredi si les autorités judiciaires ne reportent  pas la séance.  Les accusations sont grossières dans un dossier vide, on parle d’attaque à main armée, d’acte de barbarie sur les forces de l’ordre. Birame Ould Dah est gravement blessé, son état est  tres préoccupant,  à plusieurs reprises nous avons tenté en vain d’envoyer un médecin à sa rencontre, le refus  des autorités Mauritanienne est catégorique. Les larmes  de quelques rares journalistes autorisés d’approcher la mise en scène  des prévenus à 200 où 300 mètres  avec interdiction formelle de  les adresser un mot coulent sur les papiers des journaux. L’un d’eux me dira que ce pays est désespérant, il est irrécupérable,  pourquoi l’état Mauritanien est  dans obligation de mentir pour emprisonner ces pauvres gens ? Que répondre, agissons vite avant que cela ne soit trop tard. Les autorités ont la ferme volonté de les envoyer à la morgue le plus tôt possible serait mieux pour eux. Le traitement est inhumain, ils son déshumanisés, les terroristes  ont bénéficié plus de largesse du pouvoir que ces simples militants abolitionnistes. Nous sommes en état de guerre contre l’injustice en Mauritanie, agissons vite ensemble d’une seule voix pour la libération immédiate sans condition des militants de droits humains.


Diko hanoune

Aucun commentaire:

Publier un commentaire