Translate

vendredi 7 janvier 2011

La lâcheté humaine n'a pas de milite chez certains Mauritaniens.

Ils disent être les seuls citoyens Mauritaniens et décident à  place de tous les mauritaniens en se félicitant du jugement qui a condamné arbitraire nos camarades au nom de tous les Mauritaniens. Le ridule ne tue pas,malheureusement pour eux, sur facebook, nous avons mis la main sur certains visages qui sont  certainement derrières ce tapage, ils s'affichent comme des amis mais....... peut être, que ce sont eux qui dirigent cette opération de désinformation suicidaire.

Informations générales

À propos de CitoyensCitoyens Mauritaniens est un ensemble de patriotes qui défendent les valeurs de l'égalité, du respect des droits de l'Homme, de la justice sociale, de la cohabitation et des vertus de la citoyenneté qui sont l'unique rempart contre les divisions et les exclusions enracinées par le système tribalo- féodale que les forces coloniales se sont appliquées à pérenniser dans le but de diviser pour mieux régner.

Nous nous efforcerons d'inculquer les valeurs de l'égalité des chances, du respect de l'autre, de la solidarité, de la fraternité, la reconnaissance et la valorisation des hommes et des femmes (gouvernés ou gouvernants) qui ont servi ou se sont sacrifiés dans le cadre des services rendus pour la nation.




Article publier sur leur page

Un jugement equilibré, une prise de conscience des populations et un comportement citoyen

par Citoyens Mauritaniens, vendredi 7 janvier 2011, 13:47
Citoyens Mauritaniens considère que le jugement rendu par la chambre correctionnelle du tribunal de Nouakchott (six mois ferme pour "rassemblement non autorisé, agression contre les forces de l'ordre et direction d'une association non reconnue") est, de notre avis, un jugement équilibré qui n’a pas suivi le parquet qui avait requis une peine de trois ans de prison.
Citoyens Mauritaniens se félicite de l’inculpation de la femme pour "exploitation de mineurs" et son placement sous contrôle judiciaire en attendant son jugement.
Cependant, pour éviter de donner l’impression d’un traitement judiciaire de deux poids et deux mesures, le jugement de cette femme doit intervenir dans les meilleurs délais.
Citoyens Mauritaniens se réjouit du degré de responsabilité dont ont fait preuves les populations toutes communautés confondues vis-à-vis de cette situation délicate où le comportement citoyen a prévalu.
Bravo pour la prise de conscience de nos populations.
Le lien facebook:


Incroyable mais il faut tout pour faire un monde. La lâcheté humaine n'a plus de milite chez certains Mauritaniens. Messieurs, Mounounnine mint Bekkar Vall ,une employée de la Banque Centrale de Mauritanie est une esclavagiste pure et dure. Elle est actuellement sous la  protection du système d'état esclavagiste Mauritanien.Les enfants qu'elle exploitait, n'ont pas été scolarisées, ni ne percevaient de salaires. Les victimes ne mangez, ne buvez et ne pouvaient même pas dormir dans la maison  confortable de leur bourreau.Elles avaient une baraque à l'entrée de la maison, dormez à même le sol, elles mangeaient les restes de la  famille de leur maitresse, elle se réveillaient les premières et dormaient les dernières. Aimeriez vous avoir vos progénitures à la place de ces deux malheureuses fillettes? Sans nos camarades, pensez vous un instant  que l'état Esclavagiste Mauritanien allait libéré ces enfants en les exhibant à la télé et radio? On peut supporter un con, pas les hypocrites.



Je vous remercie.

Diko hanoune

Aucun commentaire:

Publier un commentaire