Translate

dimanche 9 décembre 2018

La crise des gilets jaunes en France, aux groupes parlementaires.


La crise des gilets jaunes en France, aux groupes parlementaires.
De la justice sociale sans frontière pour mettre fin à l’immigration.

Chers « es » élus « es » de la république, le problème du pouvoir d’achat des français ne vient pas de l’immigration comme le laisse entendre certains politiciens dans les médias. Il  est facile de régler définitivement  la question de l’immigration qui semble être très chère à certains représentants politiques Français et Européens, il faut de la volonté politique bien évidemment de la France et de l’Union Européenne pour mettre aux financements occultes « d’aides au développement » ou  ces « coopérations »  à coup de millions voire milliards d’impôts sur nos dos  vers certains pays africains qui sont tenus par des dictateurs ; qui poussent les populations vers l’exil ou immigration forcée. Les aides  sont détournées pour enrichir illicitement les dirigeants et leurs proches entourages, les populations ne bénéficient absolument pas de cette générosité venant des pays développés, donc, la  solution est de mettre fin aux aides qu’on peut réinjecter dans le système social français et européen. L’immigration n’est rien d’autre que l’échec de la politique étrangère de la France et l’Europe.

L’Afrique francophone a fait du copier-coller de tous les textes juridiques de la France, à quelques exceptions près, curieusement, elle a ignoré le système de la couverture  sociale française,  pourquoi selon vous ? N’est-ce pas pour créer intentionnellement la pauvreté, la vulnérabilité  qui pousse les populations vers l’immigration? L’exemple de la Mauritanie est là pour nous parler, au lieu que le régime en place combat les fervents idéologues du terrorisme, les propriétaires d’esclaves,  les inégalités sociales, mais non,  il combat les défenseurs des droits de l’homme qu’il  accuse d’être mandatés par l’occident pour déstabiliser le pays.  Sur ce point là, seul le leader de la France Insoumise  a assuré son devoir vis-à-vis des opprimés, il s’est distingué à l’occasion de la journée mondiale contre l’esclavage dont voici sa vidéo: https://melenchon.fr/2018/12/02/video-lutte-contre-lesclavage-soutien-a-biram-dah-abeid/

Pour mettre fin à l’immigration légale ou illégale, voici quelques propositions concrètes à prendre au sérieux.

-La France et l’Union européenne doivent arrêter leurs financements aux pays sans un système de couverture sociale ;

-La France et l’Union Européenne doivent arrêter leur soutien et appui aux pays tenus par des dictateurs qui répriment les populations en les poussant vers l’immigration ;

-Que les multinationales créent des emplois dans les pays ou elles trouvent les matières premières, forment sur place la main d’œuvre,  embauchent directement et  payent le salaire minimum de la France ou l’Europe ;

-Mettre fin à la corruption des états francophones, que les aides soient versées  aux organisations internationales non aux états corrompus qui  s’implanteront dans les pays concernés, parce-que certains états africains ont  créé des ONG fantômes pour intercepter et détourner les aides,  c’est le cas en Mauritanie ;

-Que des sanctions économiques visant les dirigeants et leur entourage soient prises contre les pays qui ne respectent pas les droits de l’homme.

Veuillez, agréer recevoir mes salutations distinguées.

Diko Hanoune

Aucun commentaire:

Publier un commentaire